dimanche 11 mai 2008

Chasse aux phoques


Un juge de la Cour du Québec rendra le 24 octobre son jugement dans le procès de cinq personnes accusées d'avoir violé les termes de leur permis d'observation lors de la chasse aux phoques de 2006.

Le procès s'est conclu vendredi, après que les preuves eurent été présentées toute la semaine aux Iles-de-la-Madeleine.

Les cinq accusés sont des représentants de la Humane Society International et la Humane Society of the United States. Ils sont accusés de s'être approchés à moins de 10 mètres des chasseurs le 26 mars 2006 en filmant la chasse annuelle aux phoques dans le golfe du Saint-Laurent, près de l'île du Cap-Breton.

Les Canadiens Rebecca Aldworth et Andrew Plumbly, les Américains Chad Sisneros et Pierre Grzybowski, et le Britannique Mark Glover sont passibles d'une amende maximale de 100 000 $ en vertu du Règlement sur les mammifères marins.Je crois que le monde marche sur la tête....

La chasse aux phoques de 2006 a été marquée par les manifestations de vedettes internationales comme le musicien Paul McCartney et l'ancienne actrice française Brigitte Bardot.

Cette année, au côté de la fondation Brigitte Bardot et de PETA , c'est l'actrice canadienne Pamela Anderson qui s'est engagée contre la chasse aux phoques, elle qui n'avait pas hésité en Juin 2006 à posé nue dans la vitrine de la boutique de Stella McCartney à Londres pour protester contre l'usage de la fourrure dans la mode en arborant le slogan de PETA "Plutôt à poil qu'en fourrure".

Chapeau bas Madame...

1 commentaires:

tipi369 a dit…

Bonjour,
Je veux vous féliciter pour ce blog qui est très intéressant et très agréable à lire.Les sujets traités sont variés et beaucoup d'entre eux veulent nous sensibiliser à la nécessité d'agir pour un meilleur monde.
Bravo!
Tipi369